Accueil    Mon témoignage    Les témoignages    Sylvie    Photos    Forum    F.A.Q    Livre d'or    Espace Membre    - Dimanche 24 septembre 2017 - 05:02 -
Témoignages...

...des opérés (70)
FEMTO (4)
IMPLANTS (5)
LASEK (3)
LASIK (49)
PKR (9)
 
...des non opérés (2)
par pb médical (1)
par refus (1)

Mon témoignage

Recherche ...

Web myopieoperee.net
Liens préférés :

Tous les liens...
Pubs




Audience mesurée avec



Mon témoignage
Témoignage : Mon opération des yeux au Lasik
Résumé de l'aventure
Détails de l'aventure
Conclusion

Remerciements

Résumé de l'aventure ^ haut de page ^

But de l'opération : Correction d'une myopie stabilisée de -2 diop OG et -2.25 diop OD sur un patient de 30 ans
Résultat de l'opération : 10/10e aux 2 yeux
Type de l'opération : LASIK (LASer In-situ Kératectomie)       pour en savoir plus: Association Française du Lasik
Date de l'opération : Jeudi 30 janvier 2003
Lieu de l'opération : Clinique Mathilde à Rouen (76)
Déroulement de l'opération : Sans aucun problème et complètement IN-DO-LORE !
Coût de l'opération : 1220EUR (~8000FRF) les 2 yeux (soit 610 EUR (~4000FRF) par oil dont 229 E (~1500F) pour la clinique)
Prise en charge mutuelle : Zérooo Zéro Zéro Zéeroooo ! ( alors que les lunettes le sont à 100%)
Satisfaction : TRES BONNE voire EEENOOOORMEMENT BONNE !!!


Détails de l'aventure ^ haut de page ^

1994-2002 :
Cela fait maintenant 8 ans que je connais l'existence d'une technique chirurgicale permettant de corriger la myopie.

Mi-Décembre 2002 :
A la vue des progrès effectués dans ce domaine ces toutes dernières années et de ma myopie désormais stabilisée, ça y est, c'est décidé et c'est fait ! J'ai dit OUI à mon ophtalmo-chirurgien.

Mi-Janvier 2003 :
Je reçois sur mon GSM un appel du cabinet de mon ophtalmo pour me dire qu'une session s'est libérée le 30/01/03 à 8H et qu'il ne manquait plus que mon accord.je le donne sans hésitation.

Jour J - 2 :
Je n'avais pas encore pensé à faire une recherche sur internet avec comme mots clés Lasik et Myopie, ce que je m'empresse de faire le soir en rentrant chez moi. Je tombe tout d'abord sur le site du SNOF qui me renseigne déjà beaucoup grâce à ces commentaires, à sa page photos et sa vidéo de 8min27 ! (pour ces 2 liens, âmes un peu trop sensible, s'abstenir!) J'ai la chance ensuite de trouver le site perso de Sylvie sur lequel je vais passer beauuucoup de temps à lire tous les témoignages des personnes ayant franchis le pas avant moi. (Félicitations et grand merci à Sylvie pour son initiative : http://myopie.operee.free.fr ) Après tout ça, je me demande tout de même quels vont être les effets post-op sur ma personne ?

Jour J - 1 :
Entre le travail et les déplacements, pas le temps de penser à l'opération.
ah...si... un échange de mail avec ma femme :
- Moi à Elle, le 29/01/03 à 11h35 :
"Coucou, J'ai trouvé pas mal de choses, regarde tous ces liens.... http://www.snof.org/chirurgie/chirmyopie.html Article 'LASIK' à lire puis clique sur 'Les Photos' c'est impressionnant (âme sensible s'abstenir ;-). Site complet pour informations sur l'opération, les risques, F.A.Q, témoignages: http://www.lasik.asso.fr Et le dernier sans vouloir abuser, un site perso sur l'"APRES" opération, (que des témoignages) http://myopie.operee.free.fr/ en bref, si tu as du temps aujourd'hui , ya de quoi lire, t'en saura un peu + sur ce qui va m'arriver demain. Laurent."
- Elle à Moi, le même jour à 11h49 :
"dur dur ! mais t'es fou, t'as pas peur en voyant ces trucs ... ?!"
- Moi à Elle, le même jour à 12h01 :
"Ben au début quand j'ai vu les photos c'est vrai que ça fait bizarre dans l'échine... (imagine que je me suis même fait la vidéo de 8 min présente sur snof.org) ... Et puis après j'ai lu la quasi-totalité des témoignages lasik sur myopie.operee.free.fr Et là franchement ça rassure quant à l'intervention en elle-même Ce qui rassure moins, ce sont les effets secondaires de l'après qui varient du tout ou rien suivant les gens. a+"
 
Jour J (vendredi), Heure H :
Après avoir été délesté par la clinique de 228,67 EUR (1500 FF) par oeil, l'assistante m'appelle. [The No Back Return Point is reached].mon ophtalmo m'accueille et me demande de m'installer devant l'appareil qui va faire la mesure topographique de ma cornée.
Une fois cette mesure effectuée pour chaque oil, l'assistante me donne mon pyjama blanc, la charlotte, me demande de me changer et d'attendre qu'elle vienne me chercher. C'est là le seul moment où j'ai quelque peu gamberger en commençant à me dire "et si. et si." en repensant à certains tristes témoignages lus. Comme ce n'était pas le moment d'avoir ce genre de pensée et grâce à mon optimisme naturel , je m'en suis donc remis à ma bonne étoile.!
L'assistante m'installe sous la machine, me couvre, me borde car il fait assez froid à cause de la clim, je me dis que j'ai bien fait de mettre un Damart ! (n'hésitez pas à suivre ce conseil )
C'est l'oil droit qui commence ! l'écarteur de paupières est installé sans que je ressente la moindre gêne, de ce fait, je continuais à parler et là , pendant que le chirurgien installe le champ opératoire, l'assistante me dit "M.Loie, il va falloir maintenant arrêter de parler car d'abord, ça fait bouger le microscope orienté sur votre oil et ensuite il faut commencer à vous concentrer pour tout à l'heure."
Au moment de la découpe du capot, l'effet de pression sur l'oeil est ressentie sans aucune douleur: le noir s'installe pour quelques secondes pendant qu'une scie chirurgicale découpe.
Ensuite, plus le temps de trainer, tout va très vite. "Maintenant on va y aller, M.Loie, je donne au laser sa zone de traitement et je vais faire quatre passes (ndr: ~5 à 6 sec par passe) pendant lesquelles il faudra rester très concentré, vous fixerez la lumière rouge et elle seule, je nettoierai comme ceci entre chaque passe, ok, on y va.". Je tiens à préciser que l'oil à ce moment là voit très très flou et il n'est pas très difficile de se concentrer parce que la lumière rouge est très diffuse et la lumière verte est assez loin vers le bas. Comme le précisent certains autres témoignages, lors de la 1ère frappe du laser on sent bien une toute petite odeur de poil/cheveu cramé . En ironisant, le plus dur de l'opération vient juste après le laser quand il faut toujours fixer droit devant soi pendant que des seaux de sérums vous tombe direct sur l'oil. "non non M.Loie, résistez, toujours droit devant vous.au loin, tout au fond.c'est bien".
"Et voilà pour le premier" me dit l'assistante en me redressant sur la table pendant que le chirurgien s'apprête pour le 2ème.
( ici, je vous ferai grâce du récit concernant le 2ème oil puisque l'opération s'est déroulée exactement de la même manière hormis l'écarteur de paupières qui m'a légèrement embêté à sa mise en place. )
"Et voilà, terminé" me dit le chirurgien "voici un collyre antibiotique, on vient de vous en mettre, il faut en remettre ce midi et ce soir.sur ce, je vous dit à demain matin au cabinet."

Heure H+1 :
Et dire qu'il y a une heure, j'avais encore des lunettes et que maintenant, je suis en train de prendre un café chez mes parents avec 2 coques apposés sur mes 2 yeux burinés au laser.on vit vraiment un "époque formidable".

Heure H+2 :
Me voilà au fond de mon lit, comme je l'avais lu dans plusieurs témoignages sur http://myopie.operee.free.fr, je commence à ressentir une grande fatigue assez anormale pour cette heure si peu avancée de la journée. Toute lumière éteinte, j'essaie alors de trouver le sommeil mais je n'y arrive pas, mes yeux commencent à me picoter, voire légèrement me brûler. Je me dis que c'est peut-être normal et continue à me reposer les yeux fermés. De toute façon, je ne peux pas joindre le chirurgien qui est en bloc opératoire toute la journée.

Heure H+4 :
Heure du midi, heure de la 2ème instillation du collyre anti-biotique, et paf, 5 minutes après la pose, mes yeux recommencent à me piquer, à me brûler légèrement dans le fond. Je demande à ma femme de me lire le mode d'emploi du collyre: nous présumons une réaction allergique au collyre !
Ensuite déjeuner dans un ambiance tamisée, je vois à peu près bien paupières mi-ouvertes malgrè les démangeaisons qui touchent mes 2 yeux.

Heure H+6 :
Je réussis à m'endormir pour 2 bonnes heures de sieste réparatrice.

Heure H+12 :
La 3ème instillation du collyre me produit le même effet secondaire que le midi, et là, comme je ne présume plus, je pousse un Ouf de soulagement en me disant que ce n'est pas une réaction post-op. La nuit à venir va être très difficile: allergies, sensation de legère brûlure, larmes et emconbrement nasal en perspective.
Heure H+24 :
Après une nuit de 4 heures de sommeil, comme le chirurgien m'avait donné le choix de venir entre 8h et 12h , autant dire qu'à 8h précise, nous y étions.
Réaction inquiète de la part de mon ophtlmo-chirurgien: -"Bonjour, est-ce que ça va ?" -"bonjour, oui, plutôt bien mais j'ai les yeux collés depuis environ 18 heures" -"Ah bon.j'préfère ça"
Après m'avoir décollé et ouvert les yeux, il me laisse 2 minutes pour me réhabituer progressivement à la lumière artificielle du cabinet et me jette aussitôt sa lumière blanche rectangulaire de contrôle qui vient violemment heurter le fond de ma rétine. "et bien c'est parfait, le capot s'est bien replacé sur les 2.on fait un petit test de lecture ?" ZU NL OXP "Plutôt PARFAIT, bon je vous change le collyre et on se revoit la semaine prochaine !!!"

Jour J + 2 (Samedi) :
Ma vue est aujourd'hui beaucoup moins sensible à la lumière artificielle mais encore un peu à la luminosité naturelle extérieure (surtout à cause de la neige )

Jour J + 3 (Dimanche) :
Tout va mieux, j'ai conduit 4 kms (voiture) avec des lunettes de soleil mais j'ai encore besoin d'un peu de repos.

Jour J + 4 (Lundi) :
Retour tranquille vers Paris avec ma moto toujours avec lunettes de soleil même si le temps est couvert.

Jour J + 5 (Mardi) :
Reprise du travail, mission terminée.

Jour J + 9 (Samedi) : Contre-visite chez l'ophtalmo: elle vérifie mes cornées, me mets même un colorant pour vérifier à 2 fois, me fait lire de prêt et de loin oeil par oeil et le diagnostic tombe : 10/10 à chaque oeil.
Je lui pose donc la question de savoir pourquoi j'y vois un tout petit peu plus flou de près avec l'oeil droit; il me répond que c'est probablement dûe à une sécheresse de la cornée.
La visite a duré 5 minutes et je suis reparti fier avec mes "nouveaux yeux" et ma "Vraie" paire de lunettes de soleil !

Jour J + 15 (peu importe): Toujours une vision parfaite de loin comme de près...
Quant à mes lunettes ... franchement, le plus embettant désormais est de ne pas oublier celles de soleil ! ...


CONCLUSION ^ haut de page ^

Pour finir, je tiens à dire qu'après 15 jours, le résultat est sans appel: j'y vois très bien et je n'ai plus besoin de lunettes.
Même si mon handicap visuel n'était pas si important que ça et sans aller jusqu'à dire que c'est une nouvelle vie qui commence pour moi (le terme est un peu fort), je commence à peine à me dire que c'est désormais une vie sans contrainte qui m'attend.

J'estime pour l'instant le taux de réussite de mon opération à 99% donc autant dire que je suis TRES HEUREUX !

Je me réserve 1% de marge en attente des semaines à venir parce que mon oeil droit présente un très très léger flou pour la vision de près à moins de 50 cms (serait-ce peut-être uniquement un manque d'accomodation de l'oeil ? ou bien une sécheresse cornéenne post-opératoire ?) et parce que j'ai désormais un léger phénomène de halo en vision nocturne que je n'avais pas avant (vous pouvez simulez cet effet visuel sur Surgicaleyes.org en appliquant un effet de halo primaire en activant les 8 camenberts, en réduisant le contraste à 30% et la taille à 50% - plug-in Flash nécessaire).
Mais si je décris ces phénomènes résiduels, c'est seulement à but informatif et en aucun cas dans le but de ralentir l'élan de ceux ou celles qui voudraient passer de l'autre côté de leurs verres. De plus, je ne me fais pas trop de soucis quant à ces phénomènes parce qu'ils sont connus des chirurgiens, sont peu perturbateurs pour l'acuité finale et sont très bien décrits sur la page de résultats de l'Association Française du Lasik.


REMERCIEMENTS ^ haut de page ^

Je tiens ici à remercier en 1er mon chirurgien (même si je l'entend me répondre que c'est son métier) pour sa connaissance et son savoir, pour sa volonté d'être toujours au top des dernières technologies.

Merci à ma très chère et tendre femme pour m'avoir décidé, soutenu dans cette entreprise et pour m'avoir supporté pendant les 24 premières heures après l'opération.

Merci à mes parents pour leur soutien et pour ne pas s'être fait de cheveux blancs (surtout qu'ils n'en ont pas encore beaucoup ) quant aux résultats de l'opération.

 

Retour
Mini sondages :
Visiteur, tu viens sur ce site...
[946 votes][le 28/10]

pour la 1ère fois
de temps à autre
assez souvent
régulièrement



Résultats
Galerie Photo :
Total : 7 photos



Accédez à cette Galerie
(Lunettes de vue)
Visiteurs On-line :
visites En ce moment:
0 membre et 4 visiteurs
34 visites aujourd‘hui
Record de visites:
22/09/07: 429 visites
Record de membres:
23/02/06: 2 membres
Record simultané:
05/11/15: 40 visiteurs
16/05/05: 2 membres
Forum :

Demande d'une opérée hypermétrope (0 réponses)
[Laurent][le 31/10 11:41]

En Espagne... (0 réponses)
[Laurent][le 15/06 18:23]

Fréquentation... (0 réponses)
[Laurent][le 03/06 11:49]

Lunettes en photos (0 réponses)
[Laurent][le 14/05 18:25]

[Annonce] Intralasik ??? (0 réponses)
[Laurent][le 13/05 15:32]


Aller sur le forum






Design: Cyberalien 
Page générée en 0.037 secondes avec 20 requetes
Réalisé avec Pwsphp® Version 1.2.3, distribué sous licence CeCILL